Les Artisans Bouchers-Charcutiers appellent les Français à soutenir massivement leurs commerces de proximité

A la suite de l’allocution du Président de la République, la Confédération Française de la Boucherie-Charcuterie fait part de son soulagement de voir une partie des commerces de proximité rouvrir enfin leurs portes à partir de ce samedi 28 novembre.
Elle s’inquiète néanmoins de la fermeture prolongée des cafés, bars et restaurants et adresse aux professionnels de ces secteurs tout son soutien.

Bien que les commerces alimentaires de proximité, notamment les boucheries-charcuteries, sont restés ouverts durant les deux confinements, il n’en demeure pas moins qu’un centre-ville ou centre-bourg n’est attractif que lorsque l’ensemble des commerces y sont ouverts.
A l’approche des fêtes de fin d’année, les 18 000 artisans bouchers-charcutiers de France appellent les Français à soutenir massivement leurs commerçants et artisans de proximité.
Ils rappellent qu’effectuer ses achats dans les commerces de proximité contribue à soutenir :
- l’économie locale et la création d’emplois non-délocalisables ;
- des filières actuellement menacées (volaille, foie-gras…) qui font la fierté de notre gastronomie ;
- les éleveurs français avec lesquels les artisans bouchers-charcutiers travaillent tout au long de l’année ;
- une alimentation « plaisir » à la fois saine, de qualité, de proximité et respectueuse de l’environnement ;
Fort de leur savoir-faire et dans le respect des normes de sécurité, les artisans bouchers-charcutiers rappellent également aux Français qu’ils sauront adapter leurs commandes et préparations sans aucune difficulté aux contraintes des rassemblements familiaux pour leur procurer des moments de plaisir en ces temps difficiles.